Recrutement Cadre en 2018 : Plein emploi et perspectives réjouissantes !

Pour les cadres, la période est à l’euphorie ! Dès à présent, ils connaissent le plein emploi. Le taux de chômage des cadres est tombé sous les 3,5%, ce qui correspond à un chômage frictionnel difficilement compressible. Ils peuvent également se réjouir des résultats de l’enquête annuelle « Perspectives de l’Emploi Cadre » publiée en février dernier par l’APEC (Association Pour l’Emploi des Cadres). L’occasion pour nous de vous en présenter les grandes lignes !

C’est un message résolument optimiste que diffusent les spécialistes de l’association à travers l’enquête : les perspectives de recrutement sont en nette hausse, comprises selon les estimations entre +3% et +13% par rapport à 2017. Cette embellie présente la particularité de concerner l’ensemble des secteurs d’activités et des régions. Les services, notamment les activités informatique et télécommunications, sont particulièrement dynamiques. Les fonctions Etudes/R&D et Commercial/Marketing ne sont pas en reste avec respectivement 19% et 17% des recrutements prévus.

Il est intéressant de noter que les secteurs industriels sont de nouveau très bien orientés. Les prévisions hautes affichent même une progression de près de 12% de l’emploi cadre industriel, notamment portées par les entreprises de la mécanique-métallurgie, de l’industrie automobile et aéronautique…

Comment analyser cette embellie de l’emploi cadre ?

Après plusieurs années de faible croissance, l’économie française se porte mieux : la croissance est passée de 1,1% en 2016 à 1,9% en 2017. Le FMI et l’OFCE viennent de relever leurs prévisions de croissance 2018 respectivement à 2,1%, et à 2%. Le climat des affaires s’est amélioré, le moral des chefs d’entreprise également : 12% des entreprises envisagent d’accroître leur effectif cadre contre 4% seulement de le réduire.

Ce dynamisme de l’emploi cadre concerne l’ensemble du territoire métropolitain. Deux régions tirent leur épingle du jeu : l’Ile-de-France progresse de 12% et Auvergne-Rhône-Alpes de 10%. Toutes les autres régions affichent un taux de croissance supérieur à 5%.

Parmi les résultats significatifs de l’enquête, il apparaît que les cadres de 1 à 10 ans d’expérience resteraient les plus recherchés, alors que les cadres de plus de 20 ans d’expérience constituent la seule catégorie à ne pas être en hausse, en restant stable.

Cela ne doit-il pas nous interroger sur nos pratiques de recrutement ? Faire grandir les équipes par l’arrivée de collaborateurs plus expérimentés, considérés souvent à tort comme moins adaptables, plus chers…, peut représenter pour les entreprises une opportunité formidable.

Et après ?

Il est toujours compliqué de se projeter à moyen terme : le passé nous rappelle que des évènements particuliers peuvent fortement altérer les prévisions… Cependant, déjà en 2017, les conjoncturistes étaient très optimistes sur les perspectives jusqu’à la fin de la décennie. Cet optimisme est confirmé dans le millésime 2018 de l’enquête avec, dans un scénario de croissance pérenne, des volumes de recrutements de cadres inégalés en 2019 et 2020 !
C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous tous, cadres et spécialistes du recrutement, abordons cette séquence de trois années ! De beaux projets en perspective !

Rédacteur : Jean-François TAILLEZ

Articles Similaires

Vous recherchez un emploi ?

Faites nous parvenir votre CV

Vous avez un projet de recrutement ?

Contactez-nous
Automobile, Distribution, Banque, Agroalimentaire, Services aux entreprises, Collectivités Territoriales... Les domaines d'intervention de l'équipe ADEQUALIS sont nombreux et variés. Parce que nous considérons que notre rôle de Conseil exige que notre vision des Ressources Humaines soit la plus large possible, sans a priori, sans expertise dogmatique.

Siège : 170, rue du Général de Gaulle - 59110 La Madeleine - Tél. : +33 (0)3 20 12 10 10 - Fax : +33 (0)3 20 12 10 19
Bureau à Lyon : 10-12, boulevard Marius Vivier Merle - 69393 Lyon Cedex 03 - Tél. : + 33 (0)4 69 96 01 01