L’Entretien de recrutement, l’indispensable des chasseurs de têtes

L’entretien de recrutement va permettre au consultant de répondre à une question fondamentale en cabinet : une fois le premier contact initié, que l’intérêt d’une collaboration plus profonde naît, comment évaluer et valider l’adéquation de notre candidat pour le projet de notre client et réciproquement ? Grâce à Carole, nous avions levé le voile sur le recrutement par approche directe de cadres et de dirigeants et sur les méthodes de sourcing du chasseur de têtes. C’est au tour de Jean-François TAILLEZ, co-fondateur du cabinet, de vous en dire plus sur cette étape cruciale !

Pourquoi un entretien physique ?

Jean-François TAILLEZ : « l’entretien physique est inévitable et indispensable pour le bon déroulement d’un recrutement. Tout d’abord parce que le recrutement est la rencontre entre deux individus. La vie en entreprise est faite d’interactions entre femmes et hommes… Et la mesure de l’intérêt des deux parties (candidat et client) ne peut pas se faire seulement avec des outils. L’entretien nous permet de mieux connaître l’autre, tant du point de vue du recruteur que du point de vue du candidat, qui a l’occasion d’en apprendre plus sur l’entreprise qu’il va rejoindre ou non.

Lors d’un entretien, beaucoup d’éléments verbaux mais également non verbaux peuvent être observés. Cela passe par l’attitude, l’intonation, le regard, les silences, etc. Un entretien est réellement une situation d’égal à égal entre le recruteur et le candidat.

L’un des rôles du recruteur, lors de l’entretien, est d’évaluer avec le plus d’objectivité et le plus finement possible (en s’isolant de la subjectivité inhérente à toute relation sociale humaine) l’adéquation du candidat au cahier des charges et à l’environnement de son client (valeurs, mode de fonctionnement, etc.). Mais également d’évaluer si le projet professionnel (au sens large) du candidat sera satisfait avec ce que nous lui proposons… Et si c’est le cas, de donner envie à ce candidat de poursuivre avec nous, avec notre client ! Il ne faut pas perdre de vue qu’un recrutement est une situation « gagnant-gagnant ». »

Quel intérêt d’un entretien par cabinet de recrutement ?

Jean-François TAILLEZ : « tout d’abord pour notre client, c’est la certitude de recevoir des candidats qui correspondent à son besoin et qui ont envie de continuer l’aventure. Tout le travail d’évaluation en amont, effectué par le consultant lors de l’entretien, apporte un éclairage supplémentaire et des possibilités d’enrichir cette évaluation par des échanges sur les candidats rencontrés.

Lors de l’entretien, nous avons aussi un rôle de conseil auprès du candidat qui nous permet de lui proposer le projet dans lequel il se reconnaîtra !

Bien sûr, tout en gardant notre objectivité, nous avons aussi un rôle de séduction lors de la présentation du projet au candidat, qui parfois se trouve en situation de découverte et de curiosité et non pas dans une démarche active. Nous nous devons de donner un portrait fidèle du projet et de notre client afin de séduire le candidat le plus adapté. »

Entretien cabinet de recrutement ADEQUALIS

 Comment conçois-tu tes entretiens ?

Jean-François TAILLEZ : « il y a autant de formes d’entretiens que de recruteurs. En ce qui concerne ADEQUALIS, plusieurs points restent essentiels, quel que soit notre consultant : la bienveillance, le respect, la possibilité de laisser à la personne en face de nous de dire ce qu’elle souhaite nous dire !

Lorsque je mène un entretien, je n’ai pas de questions séquencées à l’avance, ni timées… Je fonctionne beaucoup sur l’empathie, pour permettre à la personne d’être en confiance et se révéler.

Il ne sert à rien de déstabiliser, de piéger ou de créer une situation de stress. Les enjeux, et je le dis également lors de mes formations auprès des étudiants, sont d’égale importance des deux côtés. L’entretien permet de prendre du recul et d’établir ensemble si nous poursuivons l’aventure ! »

Un entretien, c’est un échange, une interaction… C’est aller chercher, rebondir, réagir !

Quelle que soit la forme de l’entretien, celui-ci permet de déterminer la suite de l’aventure et le bon déroulement du recrutement. Le rôle principal du consultant dans un cabinet de recrutement est d’apporter sa neutralité, sa connaissance de l’Humain et de son client afin de faire avancer son candidat dans la deuxième étape du recrutement : la rencontre entre ce dernier et son futur employeur…

Au cours de ces trois dossiers (chasseur de tête, sourcing et l’entretien),nous vous avons apporté quelques lumières sur ce qui constitue notre cœur de métier : le recrutement par approche directe ! La chasse de têtes consiste, ainsi, à : comprendre le projet de son client, identifier les Talents, entrer en contact avec eux, les évaluer et susciter de l’intérêt chez eux pour un projet (en tout neutralité et objectivité) et enfin concrétiser, par une rencontre, l’adéquation entre deux parties allant dans la même direction !

Rédactrice : Marina CIOLKOVITCH

Articles Similaires

Vous recherchez un emploi ?

Faites nous parvenir votre CV

Vous avez un projet de recrutement ?

Contactez-nous
Automobile, Distribution, Banque, Agroalimentaire, Services aux entreprises, Collectivités Territoriales... Les domaines d'intervention de l'équipe ADEQUALIS sont nombreux et variés. Parce que nous considérons que notre rôle de Conseil exige que notre vision des Ressources Humaines soit la plus large possible, sans a priori, sans expertise dogmatique.

Siège : 170, rue du Général de Gaulle - 59110 La Madeleine - Tél. : +33 (0)3 20 12 10 10 - Fax : +33 (0)3 20 12 10 19
Bureau à Lyon : 10-12, boulevard Marius Vivier Merle - 69393 Lyon Cedex 03 - Tél. : + 33 (0)4 69 96 01 01